LES PLANTES-BARBELÉES
     

LES PLANTES-BARBELÉES

Le fil de fer barbelé, symbole de l’oppression. Lles Plantes-Barbelées que j'ai sculptées et le poème de Niki Giannari ont été le point de départ de l'installation-performance "Ressouvenir, quoi qu’il en coûte ".

Une installation en hommage aux déplacé.es, cette humanité parquée, « embarbelée » qui veut « juste » passer, traverser.